Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Saturday, April 19, 2014

Member Login:

Un Montréalais au Technion de Haïfa

Tags: Campus
Comments
Nethanel Benzaquen

C’est dans les bancs du très réputé Institut Technologique Technion de Haïfa que Nethanel Benzaquen poursuit des Études en Génie civil.

Ce Montréalais de 21 ans, né en France -sa famille s’est établie à Mont­réal quand il avait 11 ans-, Diplômé de l’École Hebrew Academy, où il a complété ses Études Primaires, et de l’École Herzliah Snowdon, où il a obtenu son Diplôme d’Études Se­con­daires, entamera bientôt, après les fêtes juives automnales, sa troisième année d’Étude en Génie civil à l’Institut Technion.

“J’ai toujours voulu étudier au Technion. Cette Institution aca­dé­mique est l’une des meilleures Écoles d’ingénieurs du monde. Le Technion compte dans son corps professoral trois éminents scientifiques lauréats du Prix Nobel et des professeurs de renommée internationale qui se sont distingués par la grande qualité et l’ori­gi­na­lité de leurs Travaux de Recherche. Le Programme d’Étude international du Technion accueille chaque année des étudiants originaires d’une trentaine de pays. C’est un grand privilège de poursuivre des Études supérieures dans un cadre universitaire aussi stimulant. Le Technion est une Institution universitaire très multiethnique. Dans le Programme international où j’étudie, je côtoie des Chinois, des Italiens, des Français, des Espagnols, des Russes, des Sud-Africains, des Véné­zue­liens…”, nous a dit Nethanel, que nous avons rencontré à Montréal où il est venu passer les fêtes des Yamim Noraïm avec sa famille.

L’Institut Technion de Haïfa, la plus ancienne des Universités d’Israël, compte environ 13000 élèves, originaires de 35 pays. Institution formant les meilleurs ingénieurs d’Israël, le Technion s’est taillé une réputation mondiale pour son travail de pionnier et ses découvertes majeures dans les domaines de la Médecine, des Nano­technologies, de l’Informatique, des Biotechnologies, de l’Ingénierie électrique, des Mathématiques… Le Technion, qui compte des Facultés de Sciences physiques, de Génie et de Médecine, abrite aujourd’hui, après la Silicon Valley, en Californie, la plus grande concentration d’entreprises Start-Up -en démarrage- en Haute Technologie. 74% des chefs d’entreprises oeuvrant dans l’Industrie électronique israélienne sont des Diplômés du Technion.

Nethanel a complété les deux premières des quatres années du Baccalauréat en Génie civil offert par le Technion dans le Programme international dispensé en langue anglaise pour les étudiants étrangers, dans la spécialité “Project Manager”. Il compte suivre sa 3ème année d’Étude en Génie civil dans le Programme régulier dispensé en hébreu, dans la spécialité “Construction”. Il a soumis dernièrement son Dossier aca­dé­mique pour intégrer cet automne ce Programme offert en langue hébraïque.

À son arrivée au Technion, Netha­nel a dû suivre le Programme de Méhina, spécialement conçu pour les étudiants  étrangers.

“En Israël, au Se­con­daire, le niveau en Mathématiques et en Sciences est plus élevé qu’au

Canada et que dans d’autres pays occidentaux, précise-t-il. Le Programme de Méhina nous a aidés à nous ­ajuster au niveau académique exigé par le Technion avant d’entreprendre des Études en Génie.”

Nethanel est allé en vacances en  Israël à de nombreuses reprises, pour rendre visite à des membres de sa famille.

“Passer des vacances extraordinaires en Israël, c’est certainement quelque chose de très agréable”, mais “vivre en Israël, c’est une autre paire de manches!”, lance en s’esclaffant ce jeune orthodoxe féru de Sciences, né à Paris dans une “famille culturellement mixte” -son père est un Sépharade né au Maroc et sa mère est une Sépharade née en France.

“J’adore Israël et son cadre de vie juif inégalable. C’est un pays fascinant où il se passe un million de choses en une journée. Mais passer des vacances en Israël, c’est très différent que quand tu y habites en permanence. Ce n’est pas du tout le même rythme. La vie quotidienne en Israël est assez stressante. Tout bouge à un rythme effréné. Avant de s’installer en Israël, il faut vraiment être prêt. C’est une société très exigeante où l’on ne te fait aucun cadeau! Mais, pour un Juif, Israël est un univers unique dont il ne trouvera l’équivalent nulle part ailleurs dans le monde”, dit Nethanel.

La menace nucléaire iranienne, de plus en plus lancinante chaque jour, et le scénario d’une attaque imminente de Tsahal contre les sites nucléaires iraniens, que plusieurs experts militaires internationaux qua­li­fient désormais de “très plausible”, est-elle en train de créer une atmosphère de panique dans la population israé­lienne?

“Non, il n’y a pas de panique, ni d’hystérie, comme ne cessent de le clamer les médias internationaux. Les Israéliens ne sont pas tombés de la dernière pluie! Depuis la création de l’État d’Israël, les Israéliens sont confrontés à de grandes menaces existentielles. Ils sont habitués à faire face à des situations dangereuses. Ils y sont préparés mentalement. Tout en pre­nant les mesures de précaution né­ces­saires, les Israéliens continuent à vivre leur vie et à vaquer à leurs occupations quotidiennes très normalement. Pour les Israéliens, changer leur mode de vie, ce serait céder aux intimidations de leurs ennemis.”

Une fois qu’il obtiendra son Diplôme en Génie civil de l’Institut Technion, Nethanel aimerait poursuivre ses Études en Ingénierie au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.), prestigieuse Institution universitaire américaine et Mecque de la Recherche en Haute Technologie.

Mais, pour l’instant, Nethanel compte s’investir au maximum sur le plan académique durant ses deux prochaines années d’Études au Technion.

“Pour moi, étudier dans une Institution universitaire aussi réputée que le Technion, c’est une opportunité extra­ordi­naire et la concrétisation d’un très beau rêve que je caressais depuis que j’étais tout petit.”

 

In an interview, Montrealer Nethanel Benzaquen talks about being a civil engineering student at the Technion – Israel Institute of Technology in Haifa, where he has been studying for two years.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.