Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Monday, December 22, 2014

Member Login:

Célébrons tous Yom Haatsmaout à Montréal

Tags:
Comments
Des membres du Comité Exécutif organisateur du Rallye pro-Israël qui aura lieu le 6 mai. De gauche à droite: Daniel Bastien, son épouse, Lorraine Bastien, Jacques Sabbag, Dado Ben Brith et Edmond Silber. [Photo : Edmond Silber]

À la fin mai, Lorraine Bastien effectuera son treizième voyage en Israël. Son premier séjour en Eretz Israël remonte à 1973, quelques semaines avant l’éclatement de la Guerre du Kippour.

Cette Chrétienne évangélique, native de Hespeler, ville ontarienne située à l’Ouest de Toronto, se considère comme une “défenderesse passionnée” d’Israël.

“Israël est la seule démocratie au Moyen-­Orient. Tous les êtres humains épris de Justice et de Paix se doivent de défendre vigoureusement les Droits inaliénables d’Israël et du peuple juif. Ce combat est crucial, surtout à une époque nébuleuse où l’anti­sémitisme, qui se drape très souvent dans les oripeaux de l’antisionisme, prolifère dans le monde, notamment dans les pays occidentaux”, nous a dit Lorraine Bastien en entrevue.

“Défendre Israël et le peuple juif est une obligation impérative pour tous les Chrétiens”, ajoute son époux, Daniel Bastien.

The whole community, Jewish and non-Jewish, is invited to participate in the Israel Independence Day rally May 6 to show their support for the State of Israel.

“On peut être en désaccord avec telle ou telle autre politique du Gouvernement israélien. Mais, notre foi chrétienne nous oblige à défendre et à respecter le peuple juif et l’État d’Israël, dit-il. Si on essaye de trop rationaliser les choses, on trouvera toujours des excuses pour ne pas appuyer et défendre cette belle et grande cause qu’est l’Israël d’aujourd’hui. Notre foi envers Israël n’est pas basée sur un aveuglement, ­comme nous le reprochent souvent les ennemis de l’État juif, mais sur une chose très concrète: l’Ancien Testament.”

Daniel et Lorraine Bastien sont des membres très actifs du Comité organisateur du 14ème Rallye de Solidarité avec Israël qui aura lieu le 6 mai, Journée de Yom Haatsmaout, au Centre-Ville de Montréal.

Une autre représentante de la Communauté chrétienne évangélique, Maria Corsi, est aussi membre du Comité Exécutif chargé de l’organisation de ce Rallye de Solidarité avec Israël.

Les participants à ce grand Rallye partiront du Carré Phillips à 11h du matin. Ils se rendront jusqu’à la Place du Canada, où des personnalités politiques et publiques rendront un élogieux hommage à l’État d’Israël à l’occasion de la célébration de ses 66 ans d’existence.

Yom Haatsmaout est une “Journée de grande liesse et de célébration” pour tous les amis d’Israël, Juifs et non-Juifs, rappelle Dado Ben Brith, membre du Comité Exécutif organisateur du Rallye de Solidarité avec Israël du 6 mai.

“Nous souhaitons que des Montréalais et des Montréalaises de toutes les origines ethniques se joignent à nous pour célébrer avec éclat les 66 ans d’Israël. L’année dernière, des représentants de plusieurs Commu­nautés ethniques de Montréal -grecque, italienne, haïtienne…- ont participé au Rallye de Solidarité avec Israël au Centre-Ville de Montréal, rappelle-t-il. Nous les avons cordialement réinvités pour qu’ils se ­joignent à nous le 6 mai prochain. Cette année, nous souhaitons que les Communautés chrétiennes participent aussi à ce Rallye. Nous voulons montrer aux Montréalais et aux Montréalaises qu’Israël n’est pas un pays ostracisé soutenu exclusivement par les Juifs, comme ne cessent de le claironner les détracteurs de l’État hébreu.”

Le Rallye de Solidarité du 6 mai prochain ne sera pas “une manifestation politique” mais “une célébration rassembleuse des 66 ans d’Israël”, souligne Jacques Sabbag, membre du Comité Exécutif en charge de l’organisation de cet événement.

“Ce sera un beau et joyeux moment de communion et de fraternité au cours duquel tous les amis d’Israël, Juifs et non-Juifs, exprimeront concrètement leur Solidarité à l’égard du peuple israélien, peu importe leurs obédiences politiques.”

Pour Edmond Silber, un autre bénévole très actif  dans l’organisation de ce méga-Rallye, il est impératif que tous les Montréa­lais épris de Paix expriment ce jour-là très tangiblement leur Solidarité avec Israël, l’“unique démocratie dans un Moyen-Orient révulsé par des conflits interminables”.

Présidé par Amos Sochaczevski, ce 14ème Rallye de Solidarité avec Israël est organisé par le Jewish Unity Partnership, une Organisation indépendante regroupant de nombreux bénévoles Montréalais soucieux de défendre les Droits légitimes d’Israël.

65 autobus affrétés permettront à tous ceux et celles qui souhaitent participer à ce Rallye de se rendre au Centre-Ville de Montréal.

Des autobus transporteront aussi au Carré Phillips des centaines d’élèves des Écoles juives de Montréal.

“Les jeunes sont pour nous une très grande priorité. C’est extrêmement important pour nous que les jeunes Juifs Montréa­lais soient présents en grand nombre à cette Journée de célébration d’Israël. Chaque année, ils sont de plus en plus nombreux à participer au Rallye. C’est très encourageant”, dit Dado Ben Brith.

L’année dernière, quelque 8000 personnes ont participé au Rallye de Solidarité avec Israël.

“L’attentat qui a eu lieu à Boston le week-end précédant ce Rallye découragea un bon nombre de personnes à y prendre part. Nous espérons que la participation sera plus grande cette année. Notre objectif: mobiliser quelque 12000 personnes”, nous a précisé Jacques Sabbag.

Pour plus d’informations sur le Rallye de Solidarité avec Israël du 6 mai prochain, consulter le Site Web: www.israelrallymontreal.com

 

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.