Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Wednesday, July 23, 2014

Member Login:

Hommage à la Hévra Kadisha de la C.S.U.Q.

Tags:
Comments
Moïse Amselem

La Congrégation sépharade Or Hahayim de Côte Saint-Luc a rendu un élogieux et très mérité hommage aux membres bénévoles de la Hévra Kadisha -Confrérie du Dernier Devoir- de Rabbi Shimon Bar Yohaï de la Communauté Sépharade Unifiée du Québec (C.S.U.Q.).

À la fin de l’Office du Shabbat, une Plaque honorifique a été remise au Paquid de la Hévra Kadisha de la C.S.U.Q., Moïse Amselem, en reconnaissance du travail admirable réalisé avec une grande abnégation par une Équipe d’hommes et de femmes au service, 24 heures sur 24, 7 jours par semaine, des familles endeuillées de notre Communauté.

Moïse Amselem accepta cette Distinction honorifique avec fierté et loua le labeur très noble et essentiel accompli tout au long de l’année avec un très grand dévouement par le Coordonnateur de la Hévra Kadisha de la C.S.U.Q., David Benizri, et les membres bénévoles de cette Confrérie du Dernier Devoir.

La Mission de la Hévra Kadisha de la C.S.U.Q. est d’offrir un Service de veille à des personnes gravement malades, les Services inhérents à un deuil, selon les Rites et les Traditions sépharades, et prodiguer un réconfort spirituel aux familles éprouvées.

Le Rabbin Dr Moïse Ohana, leader spirituel de la Congrégation Or Hahayim, souligna le “rôle très important” que les membres bénévoles de la Hévra Kadisha de la C.S.U.Q. jouent dans la Communauté sépharade.

“Que Dieu fasse que nous n’ayons pas besoin de faire appel aux Services de la Hévra Kadisha de la C.S.U.Q. Mais,quand le besoin est là, c’est réconfortant d’avoir auprès de nous des êtres altruistes vers qui se tourner dans ces moments de grand désarroi, dit-il. Des personnes d’une grande gentillesse et d’une immense compassion qui nous prennent en main et nous donnent tout leur coeur durant cette rude épreuve existen­tielle. Notre Communauté valorise le dévouement profond et le don de soi dont les bénévoles remarquables de la Hévra Kadisha de la C.S.U.Q. font preuve à toute heure du jour et de la nuit, beau temps ou mauvais temps, dans la discrétion la plus grande. Ils méritent grandement les Bérahot de bonne santé et de longue vie pour la grande Mitzvah qu’ils accom­plissent tout au long de l’année.”

En l’honneur des membres de la Hévra Kadisha de la C.S.U.Q., le Fonds de Tsédaka de la Congrégation Or Hahayim parrainera un Programme éducatif à Dimona: initier des enfants de cette ville du Sud d’Israël à la Liturgie sépharade en leur donnant des cours de chant et de musique grâce auxquels ils renoueront avec l’Héritage spirituel de leurs parents et grands-parents.

“Sous la conduite de Maître compétents, les enfants de Dimona vont apprendre les beaux piyoutim, les chants des Haftarot et les mélopées issus du riche Patrimoine liturgique sépharade.Des Traditions litur­giques très belles qui malheureusement ne font pas partie du Curriculum pédagogique officiel en vigueur dans les Écoles d’Israël. Avec ce merveilleux bagage liturgique, ces jeunes vont enrichir à leur tour les Synagogues dans lesquelles ils prient. Ces derniers vont perpétuer le merveilleux Héritage liturgique que le Séphar­disme nous a légué. Pour motiver ces jeunes, nous leur offrons des Bourses d’Étude et des Prix”, précisa le Rabbin Dr Moïse Ohana.

Ce Programme éducatif visant à initier des jeunes Israéliens aux rudiments de la Liturgie sépharade a été institué en Israël il y a trois ans par la Congrégation Or Hahayim par le truchement de son Fonds de Tsédaka.

“Depuis trois ans, nous avons amené la Liturgie sépharade dans les Synagogues et les maisons de Sdérot. Les habitants de cette ville du Sud d’Israël sont fiers de la Congrégation Or Hahayim et de la Communauté sépharade de Montréal à l’égard desquels ils sont très reconnaissants pour cette réhabilitation importante de l’Héritage liturgique sépharade. Nous continuerons à parrainer ce Programme éducatif à Sdérot et mettrons bientôt en branle un Programme similaire à Dimona. C’est une contribution modeste, mais innovatrice, dont le but est de pérenniser l’Héritage liturgique du Séphardisme. En Israël, nous sommes à la recherche de Partenaires sérieux et enthousiastes pour perpétuer la transmission de cette dimension cardinale du Patrimoine sépharade.”

Moïse Amselem, Paquid de Hévra Kadisha de Rabbi Shimon Bar Yohaï de la C.S.U.Q., actuel Président de la Fédération Sépharade du Canada et ancien Président de la Communauté Sépharade du Québec, remercia la Congrégation Or Hahayim pour cet hommage appuyé au travail admirable accompli tout au long de l’année par les membres bénévoles, hommes et femmes, de cette Confrérie du Dernier Devoir avec un dévouement inouï et une grande générosité d’âme.

Congrégation sépharade Or Hahayim of Côte Saint-Luc recently honoured the members of the community’s Chevra Kadisha, acknowledging their ongoing efforts on behalf of those who are in mourning.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.