Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Wednesday, April 16, 2014

Member Login:

Raphaël Assor Candidat municipal

Tags:
Comments
Mélanie Joly, Chef du Parti “Le Vrai changement pour Montréal”, en compagnie du candidat de son Parti dans le District Côte-des-Neiges, Raphaël Assor.

Le 3 novembre prochain, Raphaël Assor briguera le Poste très convoité de Conseiller municipal du District Côte-des-Neiges sous la bannière du Parti Le Vrai changement pour Mont­réal, fondé et Présidé par l’Avocate Mélanie Joly.

Cet ancien Directeur des Relations gouvernementales à l’A.J.C.S. de Mont­réal -l’ancien nom de la FÉDÉRATION CJA-, où il était en charge des Dossiers relatifs au Réseau de la Santé, et actuel Conseiller auprès de la Communauté sépharade unifiée du Québec, où il est en charge du Dossier des demandes de subventions gouvernementales, n’a pas hésité à se joindre à l’Équipe de candidat(e)s présentée par Mélanie Joly parce qu’il considère que cette joute électorale sera “cruciale” pour l’avenir de Mont­réal et de tous les Montréalais(es).

Au cours des dernières années, à plusieurs reprises, Raphaël Assor a été courtisé par des Partis politiques provinciaux et fédéraux pour qu’il porte leurs couleurs comme candidat à des élections. Il a tou­jours catégoriquement décliné ces sollici­ta­tions parce que la “politique politicienne et ultra-partisane” ne l’a jamais intéressé.

S’il a décidé d’intégrer l’Équipe de candidat(e)s du Parti de Mélanie Joly, c’est parce que, à ses yeux, cette Formation politique et son leader, fraîchement arrivés dans l’arène municipale mont­réalaise, incarnent “le vrai changement que tous les Mont­réalais(es) attendent impatiem­ment”.

“Ces derniers mois, Montréal a été éclaboussé et très amoindri par une série d’Affaires scabreuses de corruption et de collusion dans lesquelles des acteurs majeurs de l’ancienne Administration qui a géré la Ville ont été impliqués. Les Montréalais(es) veulent un vrai renouveau et non pas une version bis de ce qu’ils ont été obligés d’endurer ces quatre dernières années. Mélanie Joly, qui propose un Programme municipal iconoclaste et audacieux, est entourée de candidat(e)s très dynamiques, dont la crédibi­li­té n’a pas été entachée par les Affaires de corruption disgracieuses dans lesquelles ont trempé des élus et des hauts cadres de l’ancienne Administration qui a détenu les rênes du pouvoir à Montréal pendant plusieurs années”, nous a dit Raphaël Assor en entrevue.

Raphaël Assor vit dans le Quartier Côte-des-Neiges depuis 45 ans.

“Personne ne pourra me reprocher de ne pas être un “Côte-des-Neigeois pure laine”!, lance-t-il en s’esclaffant. J’ai passé une grande partie de ma vie à bâtir des ponts interculturels entre les différentes Communautés qui cohabitent à Côte-des-Neiges: les Juifs, les Arabes, les Latinos, les Haïtiens, les Jamaïcains… Au début des années 80, j’ai été l’un des principaux fondateurs de plu­sieurs Organismes qui ont favorisé le plein accès des résidant(e)s de Côte-des-Neiges issus des Communautés culturelles aux soins de Santé et à divers Services sociaux.”

À 69 ans, Raphaël Assor n’envisage pas de faire une carrière politique dans l’arène municipale.

“Mon objectif est de me faire élire le 3 novembre afin de représenter, seulement pendant une législature, les résidant(e)s du District Côte-des-Neiges. Ensuite, je tiens absolument à passer le flambeau à la jeune génération. Sans l’implication des jeunes, la politique n’a strictement aucun avenir. L’Équipe du Parti Le Vrai changement pour Montréal veut démontrer à tous les Montréalais(es) que le changement dans notre Ville n’est pas une chimère, mais un objectif réaliste et très noble, et que la corruption débridée qui a sévi au niveau municipal ces dernières an­nées n’est pas une norme politique mais un phénomène abject que Mélanie Joly et les membres de son Parti sont déterminés à éradiquer une fois pour toutes.”

S’il est élu le 3 novembre prochain dans le District Côte-des-Neiges, Raphaël Assor s’engagera à: 1-Renforcer la Démocratie participative en créant un Comité de citoyens bé­né­voles. Ces derniers seront invités à formuler des recommandations afin d’améliorer divers aspects de la vie quotidienne des résidant(e)s de Côte-des-Neiges. 2-Convoquer des États généraux de la Culture afin que les Organismes culturels existant dans le District Côte-des-Neiges collaborent plus étroitement entre eux. 3-Concocter un Plan d’Action pour multiplier les activités sportives pour les jeunes…

Pour Mélanie Joly, les élections muni­ci­pales du 3 novembre prochain seront la plus importante consultation électorale à avoir lieu à Montréal depuis 50 ans.

“Rétablir le lien de confiance, brisé par les abus et la corruption mis au jour cette dernière année, demeure crucial si l’on veut renouer avec l’idée d’un dialogue fructueux entre les Montréalais(es) et leur Administration municipale”, nous a-t-elle dit en entrevue.

Mélanie Joly est convaincue que Raphaël Assor a de “très grands atouts” pour être élu Conseiller municipal dans le District Côte-des-Neiges.

“Raphaël Assor est une person­na­lité bien connue et très engagée de­puis de nombreuses années dans Côte-des-Neiges qui saura apporter de vrais changements dans ce District où les besoins socioéconomiques et culturels sont criants et de plus en plus nombreux.”

Le 3 novembre, la principale adversaire de Raphaël Assor sera Hélène Fotopoulos, actuellement Conseillère de Ville dans le District Côte-des-Neiges et Vice-Présidente du Conseil muni­ci­pal de Montréal, qui concourira  sous la bannière du nouveau Parti fondé par Denis Coderre.

 

 

Raphaël Assor will run for councillor in Côte-des-Neiges in the Nov. 3 municipal elections, under the Real Change for Montreal party banner.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.