Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Sunday, April 20, 2014

Member Login:

Partenariat entre H.E.C. et l’Université Hébraïque

Tags: Jewish learning
Comments
Federico Pasin, Secrétaire général de H.E.C. Montréal

La plus importante École de Gestion du Québec, et l’une des mieux cotées dans ce créneau académique au Canada, l’École des Hautes Études Commerciales de Mont­réal (H.E.C.), signera bientôt une entente de partenariat avec l’École d’Administration des Affaires de l’Uni­ver­sité Hébraïque de Jérusalem.

Cette entente interuniversitaire favorisera un échange annuel d’étudiants entre H.E.C. Montréal et la School of Business Administration de l’Université Hébraïque de Jérusalem.

“Nous sommes ravis que l’Université Hébraïque de Jérusalem, une Institution d’Études supérieures de renommée internationale, fasse désormais partie du groupe des quelque cent Universités partenaires étran­gères avec lesquelles H.E.C. Montréal a établi ces dernières années des Programmes d’échanges d’étudiants. Nous encourageons fortement nos étudiants au Baccalauréat en Admi­ni­­stra­tion des Affaires (B.A.A.) à participer au Programme d’échanges internationaux parrainé par H.E.C. Montréal, “Passeport pour le monde”, afin qu’ils ajoutent une dimension internationale à leur formation en Gestion. Ce Programme leur offre la chance d’effectuer un trimestre de leur Programme d’études à l’étranger, dans une École de Gestion jouissant d’une excellente réputation internationale. Les étudiants québécois du H.E.C. pourront dorénavant étudier pendant un trimestre à l’Université Hébraïque de Jérusalem, une Institution qui s’est toujours distinguée notoirement par la grande qualité de l’Enseignement supérieur qu’elle dispense. Et, vice-versa, nous espérons aussi que des étudiants en Gestion israéliens de l’Université Hébraïque de Jérusalem séjourneront aussi à H.E.C. Montréal durant un trimestre. La symétrie dans nos échanges interuniversitaires est très importante pour nous”, explique en entrevue Federico Pasin, Secrétaire général de H.E.C. Montréal.

H.E.C. Montréal a établi des Programmes d’échanges interuniversitaires avec une centaine d’Universités sises dans les quatres coins du monde: au Canada; aux États-Unis; en Europe -France, Espagne, Belgique, Suisse, Autriche, Suède, Pays-Bas, Hongrie, ­Finlande, Tché­co­slo­va­quie…-; en Amérique latine et centrale -Mexique, Brésil, Pérou, Chili, Colombie…; en Asie -Chine, Corée du Sud, Singapour, Thaïlande, Vietnam…-…

Chaque année, quelque 400 étudiants de H.E.C. Mont­réal poursuivent leurs études universitaires pendant un trimestre dans une Université étrangère. H.E.C. Montréal accueille aussi un nombre équivalent d’étudiants étrangers.

D’après Federico Pasin, le Programme d’échanges d’étudiants qui sera très prochainement instauré en partenariat avec l’Université Hé­braïque de Jé­ru­sa­lem devrait susciter “un grand intérêt” auprès d’un bon nombre d’étudiants de H.E.C. Mont­réal.

“Beaucoup d’étudiants de H.E.C. Montréal veulent poursuivre leurs études, pendant un trimestre, dans une Université étrangère prestigieuse pour le faire valoir plus tard dans leur Curriculum vitae, pour améliorer leurs connaissances linguistiques en anglais ou en espagnol -H.E.C. Mont­réal offre un Programme de B.A.A. bilingue (français et anglais) et trilingue (français, anglais et espagnol)- ou pour “tester” une Université où ils pourront éventuellement faire une Maîtrise ou un Doctorat en Gestion, en Finances, en Marketing… Par ailleurs, cet échange interuniversitaire a aussi pour but de dépayser un étudiant et lui donner l’opportunité de découvrir des facettes méconnues d’un pays. L’Université Hébraïque de Jérusalem est certainement un cadre universitaire fort attrayant pour un étudiant québécois: la réputation solidement établie au niveau international dont jouit cette grande Université israélienne; la qualité de ses Programmes d’études dans le domaine de la Gestion; pouvoir suivre ses cours en anglais, ce qui permettra à l’élève de perfectionner sa connaissance de cette langue, dont la maîtrise est fondamentale pour réussir dans le monde des Affaires; Israël est un pays qui excelle dans les domaines de la Haute Techno­logie, de la Recherche universitaire de pointe, de la Gestion…”

Quand l’entente interuniversitaire qui sera bientôt conclue entre H.E.C. Montréal et l’Université Hébraïque de Jérusalem entrera-t-elle en vigueur?

“En principe, cette entente entrera en vigueur dès la prochaine rentrée universitaire, à la fin de l’été 2013. Habituelle­ment, la première année, nous accueillons deux étudiants étrangers provenant d’une Université avec laquelle nous avons établi un partenariat. Et, vice-versa, nous espérons aussi que deux étudiants de H.E.C. Mont­réal iront passer un  trimestre d’études dans cette Université partenaire. Après quelques années, il est possible que le nombre d’étudiants participant à un Programme d’échanges augmente considérablement. C’est le cas actuellement avec nos partenaires universitaires à Singapour”, précise Federico Pasin.

Les étudiants du Programme de B.A.A. de H.E.C. Montréal qui iront étudier pendant un trimestre à l’Université Hébraïque de Jérusalem devront-ils débourser des frais de scolarité supplémentaires pour participer à ce Programme interuniversi­taire israélo-québécois?

“Non, les frais de scolarité, qu’ils continueront à payer à H.E.C. Mont­réal, demeureront inchangés. Nous n’échangeons pas des frais de scola­ri­té avec nos partenaires universitaires, nous échangeons des étudiants!”, rappelle Federico Pasin.

Pour l’Université Hébraïque de Jérusalem, ce partena­riat interuniversitaire avec H.E.C. Montréal s’annonce fort prometteur.

“Cette entente entre une prestigieuse École de Gestion québécoise, H.E.C. Montréal, et la plus importante Université d’Israël, l’Université Hé­braïque de Jérusalem, est indéniablement une avancée très importante pour la co­opération interuniversitaire entre le Québec et Israël. Celle-ci permettra à des étudiants universitaires québécois et israéliens de vivre respectivement un expérience aca­dé­mique et humaine très enrichissante”, nous a dit Simon Bensimon, Directeur général des Amis Canadiens de l’Université Hébraïque de Jéru­salem.

 

In an interview, Federico Pasin, secretary general of the École des Hautes Études Commerciales de Montréal, talks about the student exchange program being established with the Hebrew University of Jerusalem’s School of Business.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.