Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Monday, October 20, 2014

Member Login:

Une première chirurgicale à l’Hôpital Général Juif

Tags: Health
Comments
Dr Tsafrir Vanounou

L’Hôpital Général Juif (H.G.J.) vient de réaliser une percée majeure dans le domaine chirurgical. Il est le premier Hôpital au Canada à avoir effectué une chirurgie assistée par ordinateur lors d’une opération extrêmement complexe appelée “Procédure de Whipple”. Au cours de cette intervention chirurgicale, une tumeur pancréatique a été enlevée par le biais d’un Robot pouvant accéder à la tumeur par une série de petites ponctions dans la paroi abdominale. Ce type d’intervention chirurgicale ne nécessite plus de pratiquer de grandes incisions.

Cette chirurgie très avant-gardiste a été effectuée par le Dr Tsafrir Vanounou, Chirurgien de la Division de Chirurgie générale de l’Hôpital Général Juif, et son Équipe.

L’avantage de la chirurgie assistée par ordinateur réside dans sa précision supérieure et dans la meilleure qualité des résultats, tant au plan fonctionnel qu’esthétique. Pendant l’intervention, grâce au Robot “Da Vinci”, les Chirurgiens ont une vision tridimensionnelle du champ opératoire grâce à un écran numérique spécial. La chirurgie par le truchement d’un Robot réduit considérablement l’inconfort et le temps de rétablissement du patient, de même que la durée de l’hospitalisation. En outre, il y a moins de risques de complications et les cicatrices externes sont minimisées.

“Le Robot “Da Vinci” permet de réaliser des interventions chirurgicales d’une extrême complexité qui sauvent la vie de patients atteints du cancer. Son utilisation s’ajoute aux nombreuses initiatives mises de l’avant à l’Hôpital Général Juif pour tirer pleinement parti de la technologie de pointe. À l’Hôpital Général Juif, nous mettons tout en oeuvre non seulement pour rester au fait des techniques chirurgicales les plus avancées, mais pour être aussi à l’avant-garde des Hôpitaux du Québec et du Canada dans le développement de nouvelles Procédures chirurgicales, afin qu’un plus grand nombre de patients aient accès aux Services de Chirurgie essentielle”, explique le Dr Hartley Stern, Directeur général de l’Hôpital Général Juif, dans un Communiqué de presse émis récemment par cette Institution hospitalière montréalaise.

L’Hôpital Général Juif est l’un des trois Hôpitaux au Canada -les deux autres Hôpitaux sont localisés à Vancouver et à Edmonton- à s’être dotés d’un Robot chirurgical de la toute dernière génération, le “Da Vinci”, dont le côut est d’environ de 4 millions de dollars.

Le système opérationnel du “Da Vinci” est composé d’une console -dotée d’un viseur stéréo tridimensionnel à Haute Définition -HD-, de deux leviers de commande et de cinq pédales- reliée à un Robot mobile possédant quatre bras articulés, à l’extrémité desquels sont disposés les instruments opératoires et une caméra endoscopique à Haute Résolution. Le Chirurgien peut manipuler les bras du Robot avec un degré de précision difficile à atteindre au cours d’une chirurgie laparascopique traditionnelle.

“La Robotique en chirurgie est un procédé révolutionnaire qui permet de pénétrer dans le corps du patient par de petites incisions et d’opérer dans des parties d’un organisme humain qui étaient avant inatteignables. La chirurgie par Robotique, qui est une extension de la chirurgie laparascopique, est moins invasive et moins douloureuse qu’une chirurgie traditionnelle. Les incisions sont plus petites. Le patient se rétablit plus rapidement”, nous a expliqué le Dr Tsafrir Vanounou au cours d’une entrevue qu’il a accordée l’année dernière au Canadian Jewish News -publiée dans l’édition du C.J.N. du 15 juin 2011.

Le Robot “Da Vinci” est-il fréquemment utilisé par les Chirurgiens oncologues de l’Hôpital Général Juif?

“À l’Hôpital Général Juif, ce Robot est une nouvelle technique en voie de perfectionnement. Actuellement, la majorité des patients devant être opérés d’un cancer subissent une chirurgie traditionnelle, précise le Dr Tsafrir Vanounou. Environ 50% des chirurgies oncologiques sont faites par laparoscopie et 10% seulement par Robotique. Mais, nous sommes conscients que la chirurgie par Robot est le procédé opératoire de l’avenir. C’est pourquoi l’Hôpital Général Juif encourage ses Chirurgiens oncologues à développer leur expertise dans ce domaine chirurgical très prometteur.”

Sarah Canzer, une jeune femme dans la vingtaine à qui l’on a diagnostiqué une tumeur maligne à la suite d’une échographie rénale de routine, a été la première patiente de l’Hôpital Général Juif  à subir une intervention cirurgicale basée sur la “Procédure de Whipple”, assistée par ordinateur. Depuis, deux autres interventions chirurgicales analogues assistées par Robot ont été pratiquées avec succès par le Dr Tsafrir Vanounou et son Équipe.

Sarah Canzer a été fortement motivée par le fait que le Dr Tsafrir Vanounou l’a préalablement informée que cette chirurgie via un Robot ne nécessitait que de petites incisions abdominales et permettait à un patient de se rétablir promptement.

“Au début, j’ignorais que ce type de chirurgie était possible avec l’aide d’un Robot. Je savais que j’étais entre de bonnes mains à l’Hôpital Général Juif. Le Dr Tsafrir Vanounou et son Équipe ont bien pris soin de moi durant tout le processus de mon traitement: depuis le diagnostic initial jusqu’à mon rétablissement”, précise Sarah Canzer dans le Communiqué de presse émis par l’Hôpital Général Juif cité précédemment.

Les progrès récents dans le domaine médical réalisés grâce aux dispositifs d’assistance manuelle signifient que les patients peuvent désormais bénéficier de traitements efficaces et très précis, soutient le Dr Tsafrir Vanounou.

“Avec le système chirurgical “Da Vinci”, l’Hôpital Général Juif est extrêmement fier d’offrir à ses patients des traitements de pointe, tout en repoussant les limites de la chirurgie oncologique pour offrir aux personnes atteintes d’un cancer les traitements chirurgicaux les plus avancés dans le domaine médical, dit-il. Si nous pouvons réaliser une Procédure chirurgicale aussi complexe, c’est grâce à l’engagement de nombreuses personnes, dont le Dr Simon Bergman, le personnel de la Salle d’opération et, bien sûr, les donateurs qui ont permis à l’Hôpital Général Juif d’acquérir le Robot “Da Vinci”.”

The Jewish General Hospital, which is the first hospital in Canada to perform complex robot-assisted surgery to remove a pancreatic tumour.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.