Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Thursday, October 30, 2014

Member Login:

Le Rabbin Ronen Abitbol publie ‘Le Cri du Cerf’

Tags: Books and Authors
Comments
Le lancement du livre “Le Cri du Cerf” du Rabbin Ronen Abitbol a eu lieu à la Maison de la Culture de la Communauté sépharade unifiée du Québec. Dans la photo, de gauche à droite: Charles Abikhzer, membre fondateur et ancien Président de la Congrégation Hékhal Chalom de Ville Saint-Laurent, le Rabbin Ronen Abitbol, Joseph Ohayon, actuel Président de la Congrégation Hékhal Chalom, et Marcel Elbaz, Président des Services communautaires de la Communauté sépharade unifiée du Québec (C.S.U.Q.).

Le Rabbin Ronen Abitbol, leader spirituel de la Congrégation Hékhal Shalom de Ville Saint-Laurent, a lancé dernièrement son livre, Le Cri du Cerf. Tome 1, à la Maison de la Culture de la Communauté sépharade unifiée du Québec (C.S.U.Q.). Cet ouvrage est la traduction en français du livre initialement publié en hébreu sous le titre Ké Ayal Taârog.

De nombreux leaders communautaires, personnalités rabbiniques et membres de la Communauté sépharade de Ville Saint-Laurent et de Montréal étaient présents à cet événement.

Marcel Elbaz, Président des Services communautaires de la Communauté sépharade unifiée du Québec (C.S.U.Q.), fut le maître de cérémonie de cette soirée hommage dédiée au Rabbin Ronen Abitbol à l’occasion de la parution de la version française de son livre Ké Ayal Taârog.

Dans son allocution, le Grand Rabbin Sépharade du Québec, le Rav David Sabbah, loua la grande qualité littéraire et intellectuelle du livre commis par le Rav Ronen Abitbol. Un remarquable ouvrage de réflexion et d’analyse, écrit dans un style clair et percutant, qui permettra au lec­teur de mieux comprendre la teneur des Commentaires fondamentaux du Midrach et des Principes cardinaux élaborés par les plus grands Maîtres de la Torah, précisa le Grand Rabbin David Sabbah.

“Le livre Le Cri du Cerf prend essentiellement appui sur le Midrach, sur les premiers Commentateurs de la Torah. On y trouve exprimés les grands Principes que nos Sages, les Maîtres du Moussar, développèrent. Je me suis permis d’y ajouter un certain nombre de pierres précieuses que j’ai moi-même regroupées en agrémentant chaque Paracha d’allégories et d’anecdotes reliées aux grands Maîtres de la Torah à travers les générations. En effet, les histoires sont à même d’exalter les esprits et de susciter une oreille attentive chez tout Juif ou Juive. Grâce à ces récits, j’es­père pénétrer le coeur des lecteurs de ce livre afin de leur montrer la voie à suivre et les actions qu’il convient d’accomplir. Ce livre, particulièrement recommandé pour la table de Chab­bat, fera profiter toute la famille de ses merveilleux enseignements et garnira la table de Chabbat de Divré Torah. Si vous êtes Rabbin ou enseignant, ou amateur de Divré Torah inspirants, vous pourrez aussi y puiser des enseignements pour donner des Chiourim sur la Paracha”, expliqua le Rabbin Ronen Abitbol.

L’auteur de cet ouvrage très instructif a intitulé celui-ci Le Cri du Cerf (Ké Ayal Taârog) en référence à un Commentaire du Talmud que reprend Rachi sur le verset du Psaume: “Comme la biche qui aspire au cours d’eau, Éternel, mon âme a soif de toi, Dieu” (Téhilim, 42, 1-2).

Dans ce Commentaire talmudique, il est écrit: “Nos sages enseignent que la biche est l’animal le plus miséricordieux qui soit. En effet, lorsque les bêtes ont soif, elles se re­groupent auprès de la biche afin qu’elle lève les yeux au Ciel. Et que fait-elle? Elle creuse un petit fossé avec ses cornes et commence à gémir. Le Saint béni soit-Il la prend alors en pitié et les eaux souterraines s’élèvent alors jusqu’à elle.”

Le Talmud ajoute, rappelle le Rabbin Ronen Abitbol: “La matrice de la biche étant très étroite lorsqu’elle est sur le point de mettre bas, elle profère dans sa douleur soixante-dix sons. Le Saint béni soit-Il fait alors apparaître un drakon (une sorte de serpent) qui la mord à l’endroit de la matrice. Cette dernière se déchire alors et s’élargit afin de lui permettre d’enfanter paisiblement” (Traité Baba Batra, 16 b).

Le Rabbin Ronen Abitbol analyse l’interprétation de ce Commentaire talmudique en se référant à des textes de Rachi et d’autres grands Maîtres de la Torah.

Le livre Le Cri du Cerf du Rabbin Ronen Abitbol est en vente à la Congrégation Hékhal Chalom de Ville Saint-Laurent, à la Communauté sépharade unifiée du Québec (C.S.U.Q.) et au Magasin de Livres Bouzaglo, sis sur la Rue Victoria.

 

Rabbi Ronen Abitbol, spiritual leader of Congregation Hékhal Shalom in Ville Saint-Laurent, recently launched his book, Le Cri du Cerf, Vol. 1, a translation of a book originally published in Hebrew expanding on some early Torah commentaries.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.